Crudités : un atout vitalité

La toute première base de la naturopathie est l’alimentation et les conseils qui permettent des habitudes alimentaires plus saines et plus adaptées aux besoins de chacun. Un menu composé de crudités en entrée fait donc partie des principes de santé élémentaires. 

crudités

Une petite salade de crudités en entrée agrémentée au gré de vos envies (bonnes huiles, graines germées, germe de blé, algues de mer, etc.) représente un apport essentiel en nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, lipides non saturés). Et contrairement aux légumes cuits dont la cuisson a altéré les propriétés, les aliments crus sont riches en enzymes, protéines qui favorise la digestion. Ainsi, un petit bol de crudités en début de repas ouvre les papilles et prépare le travail d’assimilation. Pensez aussi aux graines germées et aux jus de légumes, synonymes de vitalité.

La théorie de Kouchakoff :

Dès la fin du 19è siècle, plusieurs chercheurs ont mis en évidence l’augmentation des leucocytes sanguins après un repas (le système immunitaire se met en action suite à l’ingestion d’aliments). Plus tard, dans les années 1930, Paul Kouchakoff fait le lien entre réponse immunitaire et aliments cuits. Pour lui, la cuisson et la dénaturation des aliments entraînent une leucocytose digestive. Cette théorie a depuis été étayée par la découverte des enzymes présentes dans les aliments crus, protéines qui permettent la digestion. Ce que l’on peut en retenir : les crudités prises en début de repas et dans une moindre mesure les légumes cuits à la vapeur sont plus riches en nutriments et en enzymes qui améliorent la digestion.

Les vertus nutritives des aliments crus :

En l’absence de cuisson qui pourrait altérer leurs qualités nutritionnelles, les crudités contiennent d’avantage de vitamines, minéraux, oligo-éléments et antioxydants. De quoi couvrir une grande partie des besoins de l’organisme. On trouve également des protéines dont la biodisponibilité est plus importante que dans les aliments cuits ainsi que des lipides non-saturés et non-trans. La consommation de légumes au plus proche de leur état naturel (sous forme de crudités, de jus de légumes ou de graines germées) contribue à une alimentation riche en nutriments, en vitalité et en saveur!

Les crudités sous d’autres formes :

Une salade de crudités en entrée pour ouvrir les papilles et apporter des enzymes nécessaires au bon fonctionnent de la digestion n’est pas la seule façon de manger du cru! On pense aux graines germées et jeunes pousses, dont la teneur en vitamines, minéraux, enzymes n’est plus à prouver. On peut d’ailleurs les ajouter à la salade de crudités avec de bonnes huiles (olive, colza…), du germe de blé, des algues marines. Les jus de légumes, quant à eux, sont une bonne alternative notamment pour ceux pour qui les fibres poseraient problème ou ceux qui comme les sportifs ont besoin d’un regain d’énergie rapide (en l’absence de fibres, l’assimilation des nutriments est accélérée).


Plus d’informations :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *