Et si c’était une candidose?

Fatigué(e)? Stressé(e)? Envie de sucré, de pain, de gras? Problèmes de digestion et de transit? Toujours soif et la bouche sèche? Le nez qui pique, qui gratte ou encombré? Mycoses cutanées, vaginales ou muguet? Difficultés de sommeil? Douleurs physiques? Déprime? C’est peut-être une candidose.

candidoseL’équilibre du microbiote intestinal a une grande importance (voir l’article « Le microbiote intestinal ou bien vivre avec nos bactéries »). Les bactéries sont indispensables au fonctionnement de notre organisme, métabolisme digestif et système immunitaire essentiellement. Mais les bactéries ne sont pas les seules présentes dans notre tube digestif, on trouve également différentes levures qui jouent un rôle dans la décomposition des résidus alimentaires. Nous fonctionnons en symbiose, nos cellules et « nos amis »  communiquent et travaillent ensemble.

Cependant, de nombreux facteurs peuvent déséquilibrer la flore intestinale : carences alimentaires, excès de sucres, stress, fatigue, antibiotiques, intolérances alimentaires, etc.  A long terme, certaines bactéries prennent le dessus sur d’autres et on observe une gène digestive. Les levures peuvent quant à elles muter, la plus connue étant le Candida Albicans qui se nourrie de sucres et de farineux pour devenir un champignon envahissant et fort désagréable. Il grandit, se multiplie rapidement et part en conquête grace à ses nombreux filaments. Et là, tout devient très compliqué! On ressent l’envie de sucre, on digère moins bien et les premières carences se font sentir (inconfort articulaire, tensions musculaires, réveils nocturnes, sensibilités émotionnelles, ballonnements, gaz, compulsions alimentaires, allergies, problèmes de peau et bien d’autres signes encore).

Il est donc nécessaire de déterminer s’il s’agit bien d’une candidose chronique (ensemble de troubles associés à la présence pathogène de Candida Albicans ou d’un autre Candida). Dans ce cas, un réglage alimentaire doit être mis en place rapidement et l’utilisation de certaines plantes est essentielle. L’accompagnement naturopathique est conseillé car les protocoles de prise en charge sont parfois longs et contraignants. Mais cela veut dire également retrouver sa vitalité, un sommeil réparateur, des émotions mieux vécues, une digestion et une absorption optimales…

Je prends RDV maintenant

Plus d’informations :

Fibromyalgie : http://www.iedm.asso.fr/IMG/pdf/SANTE_INTEGRATIVE_No11.pdf

Candidose : http://www.futurquantique.org/2010/07/21/la-candidose/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *