Joyeux noël et bonnes fêtes!

Les fêtes de Noël et du 1er de l’an sont souvent douloureuses pour nos intestins. Voici quelques conseils pour passer les vacances en douceur… Bonnes fêtes !

noël

Les vacances de noël est un moment particulier, social et gastronomique. Qui dit retrouvailles familiales dit repas plus longs et plus copieux qu’au quotidien. Des plats riches (vous reprendrez bien un petit peu de beurre?), des mets aux associations complexes dont la digestion va être longue, des desserts qui feront exploser le premier bouton du pantalon. Sans oublier les chocolats et les petits biscuits à grignoter entre les repas… Tout cela est bien bon mais laissera des traces sur l’organisme.


Conseils pour bien vivre les fêtes de Noël :

noëlBien boire ! Buvez de l’eau abondemment entre les repas. Cela permet de tamponner la déshydratation légère due aux excès alimentaires et à l’alcool. Les infusions d’anis, cannelle, badiane (anis étoilé) sont les bienvenues pour aider à la digestion. Mais, tiens… ça rappelle quelque chose, non? En effet, on les retrouve souvent dans les gâteaux, biscuits ou encore vin chaud consommé à Noël. Il ne faut pas oublier qu’en hiver l’organisme est plus fatigué et que donc la digestion demande un plus gros effort. Un petit coup de pouce avec les plantes (on peux aussi penser au romarin et au filet de citron) sera bénéfique.

noëlManger léger et bien mastiquer ! En entrée, commencez par des crudités. Elles ouvriront l’appétit en douceur et stimuleront les enzymes nécessaires à la digestion. En réalité, c’est à la fois l’abondance des repas qui est difficile pour l’organisme et entraine de la fatigue (repas copieux, gras et très riches en protéines animales) et les associations alimentaires complexes qui les composent. Double entrée, plat, fromage, dessert et parfois encore une douceur pour finir. Le système digestif ne peut plus fournir. Déjà saturé en protéines, il devra faire face à un apport massif en glucides, lesquels fermenteront dans l’estomac. Alors si vous voulez aider votre organisme, optez pour une cuisine simple et légère !

noëlAvant et après les repas de fêtes, on diète ! Pour faciliter la digestion et permettre à l’organisme de se remettre du repas de noël, pratiquez la monodiète ! Un seul aliment consommé au cours du repas et le corps en sera apaisé : compote de pomme, soupe de légume (sans pomme de terre), bouillon de légumes ou encore jus de légumes. Le tout est de ne pas rajouté de sel, d’huile ou de sucre. A consommer sans modération car il n’y a rien de plus facile à digérer qu’un repas composé d’un seul aliment ! Mais attention, on ne peut pas faire de monodiète de chocolat !

noëlDu mouvement et de l’oxygénation ! Pendant les fêtes de Noël, n’oubliez pas votre corps qui lui aussi a ses besoins. Un peu de marche chaque jour pour compenser le temps passé assis à une table. Et surtout respirez ! En hiver, les intérieurs sont souvent confinés par manque d’aération quotidienne. Une balade en nature, un bout de marche dans un parc pour oxygéner son cerveau et améliorer la digestion. On parle d’ailleurs de « promenade digestive »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *