La tisane hivernale pour passer les coups de froid

Vous sentez les premiers picotements dans la gorge? Votre nez se bouche? N’attendez plus, adopter la tisane hivernale qui soulagera votre corps.

tisane hivernaleQuand les premiers froids arrivent, n’attendez plus pour préparer votre tisane hivernale. Les plantes nous aident par leurs propriétés anti-bactériennes et stimulantes. Elles sont un soutien non négligeable du système immunitaire en prévention ou en cure lors des maux hivernaux. Plongez-les dans l’eau froide (eau de source ou filtrée de préférence) et faites chauffer jusqu’à frémissement. Fraîches ou séchées, les plantes sauvages et médicinales nous accompagnent pour passer un hiver sereinement. Choisissez quelques uns de ces ingrédients et le tour est joué !


Les ingrédients de la tisane hivernale : 

Les ingrédients Du thym : antiseptique majeur de la sphère ORL, antiviral et antibactérien

De l’ail : l’oublié des infusions! pourtant son goût en tisane est loin d’être aussi prononcé que son odeur, antibactérien puissant

Du romarin : antioxydant et soutien du foie

De la cannelle en bâton : antibactérienne et antivirale et en plus, elle donne un bon goût

Du clou de girofle : antiinfectieux très utile notamment au niveau bucco-dentaire

Et… du miel ! Excellent cicatrisant utilisé depuis très longtemps (remède très connu dans la Grèce Antique notamment)

Le jus d’un demi-citron : attention le citron est très acide, il doit donc être utilisé avec parcimonie. Prenez le bio pour éviter les pesticides. Riche en vitamine C, c’est l’effet coup de fouet de la tisane

De la mauve : adoucissantes, les fleurs seront les bienvenues en cas de toux sèche et son action émolliente combat en douceur la constipation

Du gingembre frais : stimulant et antiinflammatoire

De la tisane hivernale, oui, mais encore…

En hiver et surtout lorsque le rhume se fait sentir, que les humeurs s’épaississent comme dirait Hippocrate (rhume épais, toux grasse, bronchite, etc.), alléger le travail de votre digestion! C’est en favorisant une bonne élimination par le bas que le haut, les voies ORL, pourront être soulagées. Evitez donc tout ce qui est gras, produits laitiers, aliments sucrés, cuissons grasses (friture, cuisson au beurre ou à la crème fraîche), charcuterie et excès de viande rouge. Plus la digestion sera simple et plus votre corps pourra se défendre. D’autant que le gros du système immunitaire se trouve dans… les intestins!

Plus d’informations :

http://www.floramedicina.com/25-plantes-medicinales-connaitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *